L'actualités de chez nous

TGV au Maroc : Casablanca – Tanger à portée de main

Le roi du Maroc, Mohammed VI et le président français, Emmanuel Macron, vont inaugurer ce jeudi, la première ligne à grande vitesse du continent africain. Cette ligne longue de 200 km entre Tanger et Kenitra, a été construite grâce au soutien de la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer Français) avec des rames fournies par Alstom.

Les chiffres sont évocateurs de la grandeur de cette infrastructure économique et routière. En effet, pour les travaux, il aura fallu poser 700 000 traverses, 1 600 tonnes de ballast, 7 400 poteaux caténaires mais aussi la construction de 12 viaducs, 169 ponts-routes… Cette première ligne à grande vitesse d’Afrique permettra de relier les villes économiques de Casablanca et Tanger en 2h10, contre 5 heures actuellement. La date effective de mise en service pour les voyageurs ordinaires n’est toujours pas connue.

Le 4 mai, un train d’essai conduit par un cheminot marocain a atteint la vitesse de 357 km/h entre Tanger (nord) et Kenitra (ouest), en établissant un record de vitesse sur des lignes ferroviaires au sein du continent africain.

Le TGV a coûté 2 milliards d’euros financé à 51% par la France.

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.