L'actualités de chez nous

Rentrée de la Cour de Justice de l’UEMOA : l’intégration passée au peigne fin

« Le rôle de la Cour de justice dans l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine», c’est sous ce thème que la Cour de Justice de l’UEMOA a effectué sa rentrée solennelle 2018-2019 le jeudi 18 octobre 2018 à Ouagadougou. Les juges de l’espace communautaire entendent ainsi porter la réflexion sur la contribution de la Cour de Justice de l’Union à l’enracinement de l’intégration économique et monétaire. Pour le juge rapporteur Euloge Akpo, c’est une contribution d’importance que la Cour de Justice de l’Union apporte à l’intégration sous-régionale, en ce qu’elle est la gardienne du temple communautaire, et fait œuvre de vulgarisation des normes édictées. Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt car la marge de manœuvre de la Cour reste limitée a-t-il dit. En effet, elle fait face à des  entraves objectives liées surtout au non-respect du traité et des différents actes communautaires.
La Présidente de la Cour, Joséphine Suzanne Ebah Touré a pour sa part relevé que « l’effectivité de l’assistance judiciaire est une avancée importante en matière d’équité et de solidarité au sein de notre espace communautaire ». Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a assisté à cette rentrée solennelle de la Cour de Justice de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (CJ-UEMOA).

Crédit photos : Presse présidentielle

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.