L'actualités de chez nous

Massacre de villageois dogons au Mali : Le message de condoléances du Président IBK

Après le massacre au petit matin de ce lundi 10 juin 2019 de villageois dogons dans le village de Sobame Da, le président IBK présente ses condoléances aux familles et au Mali. Il dit engager le gouvernement à trouver les coupables et les punir. Cette attaque a fait au 95 morts et 19 portés disparus selon un bilan provisoire dressé par le gouvernement. Ci-dessous, le message du président malien. 

 

« C’est avec une grande tristesse et une profonde consternation que j’ai appris les tragiques évènements survenus dans la nuit de dimanche à lundi, dans le village de Sobame Da, dans la commune de Sangha, dans la région de Mopti, qui ont coûté la vie à plusieurs de nos concitoyens.

Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte lâche et barbare que rien ne saurait justifier.

Suite à ces évènements douloureux, j’ai décidé d’écourter mon séjour en Suisse où je me trouve dans le cadre du centenaire de l’Organisation Internationale du Travail, et en marge duquel, des rencontres de haut niveau étaient prévues avec des organisations internationales sur les défis auxquels notre pays fait face.
Je présente mes condoléances les plus émues aux familles endeuillées et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
J’engage le gouvernement, à prendre toutes les dispositions idoines en vue de poursuivre, arrêter et traduire devant toutes les juridictions compétentes les auteurs de cette infamie.
J’en appelle au sens de responsabilité et de citoyenneté, de chacune et chacun, pour ne pas tomber dans l’amalgame encore moins dans la vindicte. »

IBRAHIM BOUBACAR KEITA
Président de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.