L'actualités de chez nous

Mali : Qui est le stratège des vices champions du monde de Basket-ball

Pour la première fois dans l’histoire, une équipe africaine est arrivée à la finale du monde de Basket-ball. Le Mali est désormais la deuxième meilleure équipe du monde des moins de 19 ans, un parcours extraordinaire pour ces 12 Aiglons mais aussi grâce au professionnalisme de l’entraîneur Alhadji Dicko.

Officier de la garde nationale, Alhadji Dicko est un passionné du sport depuis son enfance. Football, Basket-ball, Handball, Athlétisme et volleyball le stratège des U19 maliens a tout essayé avant de faire un choix. « Je me suis spécialisé dans le basket-ball parce que tout petit j’étais jaloux de mes amis car ils savaient mieux jouer que moi. Je n’arrivais pas à dribler ni même tirer c’est ainsi que j’ai choisi l’encadrement car je n’avais pas des chances de devenir un joueur professionnel. » Affirme-t-il.

En 1993, Alhadji Dicko obtient son premier diplôme d’entraîneur et va décrocher un poste d’entraîneur assistant avant d’être porté à la tête de l’équipe militaire avec laquelle il va soulever son premier trophée en tant que coach en 2007 après avoir réalisé un doublé dans la compétition – Super coupe.

En septembre 2018, il remporte avec la même équipe la 21ème édition de l’Afrobasket junior à Bamako. Une finale remportée face aux lionceaux du Sénégal. Cette compétition, Dicko la prépare depuis le soir de la finale de l’afrobasket U18 « Après la finale de l’Afrobasket, nous avons continué à travailler, j’étais au téléphone tous les jours avec mes joueurs qui sont hors du Mali afin que nous établissions un plan de préparation. Je leur ai souvent donné des programmes supplémentaires en plus de ceux qu’ils ont en club. Je voudrais que les gens cessent de croire que cette qualification est extraordinaire, nous avons mérité notre place car nous bossons sur cette compétition depuis 12 mois» explique-il

Président de l’union nationale des entraîneurs de basket-ball du Mali, Alhadji Dicko occupe les fonctions de sélectionneur national des U19 depuis 18 mois. Quand Alhadji Dicko n’est pas sur le banc de touche de la sélection nationale malienne, il met son expertise au service des clubs de basketball, entre 2017 – 2018, il a réalisé un triplé Championnat, coupe et Supercoupe avec l’Union sportive des forces armées et de sécurité.

Réélu à la tête de l’union nationale des entraîneurs du Mali pour une durée de quatre ans, Alhadji Dicko devient le premier technicien africain à qualifier une sélection issue du continent noir à une finale de coupe du monde.

« Moi j’ai l’habitude de dire à mes joueurs que chaque match est une finale, le basketball est un jeu égal, qu’il faut jouer sans complexe et ne surtout pas envier les autres. Il est temps que notre basket-ball soit valorisé. Ce parcours je le dédie à toute l’Afrique car nous avons prouvé que nous pouvons faire quelque chose. » confirme Dicko.

Malgré la défaite 93-79 en finale contre les États-Unis, le Mali a écrit, le dimanche 08 Juillet 2019, une belle page de l’histoire du basket africain, en devenant la première nation du continent à atteindre ce stade de la compétition.

Maliactu.net avec Ponpon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.