L'actualités de chez nous

Mali : Au moins 8 soldats tchadiens de la Minusma tués à Aguelhok

La base du  contingent tchadien de la force onusienne, la Minusma a été attaquée ce dimanche matin à Aguelhok par des hommes armés. Le bilan est très lourd : au moins huit mort et de nombreux blessés selon des militaires tchadiens. Le représentant de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif dénonce une attaque « ignoble ».

L’attaque a commencé ce dimanche matin vers 6h15 (heure locale). Des hommes armés ont surgi devant un checkpoint de la mission de l’ONU au Mali, à Aguelhok dans la région de Kidal, mais également devant le camp de la Minusma de la même localité.

Les assaillants selon des informations seraient venus en grand nombre et ont attaqué les positions des casques bleus tchadiens. Il y a eu riposte. Des hélicoptères de la mission de l’ONU sont venus en renfort, notamment en provenance de la localité de Tessalit.

Selon différentes sources évoquant « un bilan provisoire qui risque d’être beaucoup plus lourd », au moins huit casques bleus ont été tués, dix-neuf autres blessés. Et dans les rangs des assaillants, il y a eu également de nombreuses victimes.

« Cette attaque complexe et lâche illustre la détermination des terroristes à semer le chaos ; elle exige une réponse robuste, immédiate et concertée de toutes les forces pour anéantir le péril du terrorisme au Sahel », a déclaré le représentant du secrétaire général de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.