L'actualités de chez nous

Mali : Après Badalabougou, les habitants de Senou manifestent contre l’implantation probable du QG du G5 Sahel dans leur quartier

Le samedi dernier, les habitants de Senou ont manifesté contre l’implantation probable du Quartier Général de la force du G5 Sahel dans leur quartier. « La population de Senou dit non au G5 Sahel à Senou », pouvait-on lire sur la grande banderole des manifestants.

Selon les manifestants, après l’échec de l’installation du QG du G5 Sahel à Badalabougou, on tente de l’installer à Senou. « On ne l’acceptera jamais », disent –ils. Après plusieurs manifestations à Badalabougou, les autorités ont renoncé à l’installation du quartier général dans le quartier.

Après l’attaque terroriste, le 29 juin 2018, contre le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans la région de Mopti, le général mauritanien Hanena Ould Sidi, commandant de la force, a décidé de le transférer à Bamako. « Les commodités logistiques et de télécommunication de Bamako devraient permettre au quartier général du G5 Sahel de mieux coordonner les opérations avec ses états-majors sur le terrain », selon les responsables de la force conjointe qui regroupe 5 pays du Sahel : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad.

Source : Le Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.