L'actualités de chez nous

Lutte contre le terrorisme: l’UA réaffirme son soutien au Burkina et au G5 Sahel

Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience dans la soirée du vendredi 22 février, le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Présent à Ouagadougou pour l’ouverture du FESPACO 2019, Moussa Faki Mahamat est venu échanger avec le président du Faso sur la situation sécuritaire au Burkina Faso et dans la sous-région.

Le président de la commission de l’Union Africaine a laissé entendre à sa sortie d’audience que le président du Faso, qui assure la présidence en exercice du G5 Sahel, a fait le point de la situation sécuritaire au Burkina Faso et dans la sous-région ainsi que les dispositions prises dans le cadre de la lutte contre le phénomène.
Il dit avoir  félicité Rock Marc Christian Kaboré pour la mobilisation des Forces de défense et de sécurité sur l’ensemble du territoire national et qui, selon lui, sont en train de faire un travail remarquable dans les régions les plus touchées du pays.
« A l’Union africaine, nous sommes conscients de cette situation que traverse le Burkina Faso. C’est pourquoi nous sommes venus exprimer la solidarité totale de l’institution aux autorités et aux pays de la région », a-t-il indiqué.

La force conjointe du G5 Sahel étant en phase d’opérationnalisation, l’Union africaine, selon Moussa Faki Mahamat, fait des plaidoyers et mobilise les moyens nécessaires dans l’optique de soutenir la lutte contre le terrorisme.
« Nous sommes heureux que des Etats de la région, ayant pris conscience de cette menace terroriste, se sont organisés pour fédérer les énergies. Nous sommes de cœur avec le G5 Sahel et nous allons soutenir toute action pour la stabilité et le développement dans l’espace », a ajouté le président de la Commission de l’UA.

La Rédaction avec la communication de la Présidence du Faso

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.