https://talkasurvey.com https://arbysfeedbacksurvey.com https://chipotlefeedbackz.com https://feedkfcbacks.com https://ijacklistens.com https://lowessurveyz.com https://mybkexperiencex.com https://mycfavisites.com https://talktoihopz.com https://talktosonicz.com

Journées minières et pétrolières : Des résolutions pertinentes attendues – KITA KURU

L'actualités de chez nous

Journées minières et pétrolières : Des résolutions pertinentes attendues

Dr Boubou Cissé a présidé, mardi 12 novembre 2019, la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition des Journées Minières et Pétrolières (JMP), sous le thème : « Développer durablement les secteurs miniers et pétrolier au profit des générations futures ».

Cette rencontre sur le secteur minier et pétrolier  s’étalera du 12 au 14 novembre 2019. Une activité qui s’inscrit dans le cadre de diversifier et d’intégrer la production minière à l’économie nationale comme facteur de développement durable.

A cet effet, elle a pour objectif d’informer les parties prenantes sur des réformes visant, entre autres, à faciliter les investissements dans les secteurs miniers et pétroliers ; d’identifier des solutions de financement innovantes qui peuvent s’appliquer aux projets et aux secteurs miniers de grande et de petite envergure ; améliorer la qualité et l’accès aux données relatives à l’infrastructure géologique du Mali. En d’autres termes, il s’agit d’ajouter la valeur à la production du Mali en passant par la transformation locale, afin de protéger l’environnement social et naturel à travers le développement de contenus locaux.

Cette 8ème édition des Journées minières et pétrolières a regroupé plus de 400 délégués officiels soit 82 exposants venant d’une vingtaine de pays à travers le monde. A ce titre, le nouveau code minier va permettre de corriger certaines insuffisances constatées dans le code précédent et de rendre conforme notre législation minière aux dispositions pertinentes du Code minier communautaire qui vient d’être adopté par les pays membres de l’UEMOA.

Pour ce faire, le ministre des Mines et du Pétrole, Mme Lelenta Hawa Baba Bah, a assuré que le secteur minier veillera à la promotion d’une exploitation équitable et optimale des ressources minières en vue d’une large croissance durable et d’un développement socio-économique soutenu visant à améliorer le bien-être des Maliens en général et des populations des communautés et régions abritant des sites d’exploitation en particulier. Le secteur minier malien connaît depuis une décennie l’accroissement substantiel de la population et des retombées économiques, sociales et financiers pour le développement du pays.

Elle annoncera que « la découverte d’un important gisement de lithium par la Société Timbuktu Ressources SARL dont les réserves ont été évaluée à 31 200 000 tonnes à 1,56 de Li20, situé à Torakoro dans le cercle de Bougouni. La durée de vie de la future mine de lithium est de 16 ans et elle créera près de 300 emplois permanentsL’école Africaine des Mines du Mali dont la pose de la première a eu lieu en juin dernier renforcera davantage les capacités humaines du secteur minier », a-t-elle rappelé.

En ce qui concerne la délimitation des couloirs d’orpaillage, selon Mme Lelenta Hawa Baba Bah, son Département a pris certaines mesures pour améliorer le cadre de la pratique de l’exploitation artisanale.

Au cours de son intervention, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a précisé que son Gouvernement s’engage à verser 5 milliards de FCFA pour contribuer au projet de création d’une école des mines au Mali.

Les Journées Minières Pétrolières 2019 est un événement minier complet comprenant entre autres, une conférence de trois jours sur le secteur minier et pétrolier, une exposition commerciale, une salle dédiée à la promotion de licences, une visite de sites miniers et un agenda rempli de moments dédiés au réseautage.

La cérémonie a enregistré la remise officielle du don d’une somme de 655 millions de FCFA, pour la construction de l’école des Mines du Mali, par le PDG EnrroxsEnergy& Mining Group, Reza Pacha.

C’était en présence du ministre des Mines et du Pétrole, Lelenta Hawa Baba Bah, les membres du Gouvernement, les représentants des Corps Diplomatiques et Consulaires, du Gouverneur du District de Bamako, la directrice Pays, Zone Afrique de la Banque mondiale, Soukeyna Kane, le représentant du Commissaire de la CEDEAO, chargé de l’Energie et des Mines ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers. Une visite des sites d’exposition a mis fin à la cérémonie.

Ibrahim Sanogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

https://talkasurvey.com https://arbysfeedbacksurvey.com https://chipotlefeedbackz.com https://feedkfcbacks.com https://ijacklistens.com https://lowessurveyz.com https://mybkexperiencex.com https://mycfavisites.com https://talktoihopz.com https://talktosonicz.com