L'actualités de chez nous

G5 Sahel: plus de deux milliards d’euros pour la réalisation de 40 projets de développement

La conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel  qui s’est tenue ce jeudi 6 décembre à Nouakchott a permis de mobiliser plus deux milliards d’euros (1320 milliards de FCFA) pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP).
Selon le président en exercice du G5 Sahel Mahamadou Issoufou, seulement 13% du montant nécessaire à la mise en route du PIP étaient mobilisés.

Le président en exercice du G5 Sahel, Mahamadou Issoufou

Ces deux milliards d’euros ajoutés aux fonds déjà mobilisés, couvrent largement les besoins de financement du PIP s’est réjoui le président du Niger. A l’en croire, un mécanisme sera mis en place pour le suivi des promesses de financement. Le PIP couvre la période 2019-2021. Il comprend 40 projets, évalués à un milliard 900 millions d’euros, des projets qui prennent en compte les besoins de développement prioritaires des populations du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Tchad, du Niger et du Mali. Il s’agit entre autres de projets de coopération dans le domaine de la sécurité, de la résilience, du développement des infrastructures routières et de transport, de la bonne gouvernance. Pour lutter efficacement contre le terrorisme, il est primordial de lutter contrer les inégalités entre régions des pays du G5 Sahel d’où ce Programme d’Investissements Prioritaires.

En vue de renforcer l’opérationnalité de la force conjointe, l’Arabie Saoudite consent un financement supplémentaire de 50 millions de dollars soit environ 27 milliards 500 millions de FCFA.

Quatre des 5 présidents des pays membres du G5 Sahel ont fait le déplacement de la capitale mauritanienne pour cette rencontre. Seul Ibrahim Boubacar Kéita du Mali était absent.

 

La Rédaction


 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.