L'actualités de chez nous

Eglise catholique : Ouagadougou abrite la 3e Assemblée de la Conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’Ouest

Cette rencontre, qui se tient sous le thème « La nouvelle évangélisation et le développement intégral dans l’Eglise famille de Dieu en Afrique de l’ouest », accueille 150 cardinaux, archevêques, évêques et secrétaires généraux de conférences épiscopales de la sous-région.
Outre le thème principal, des sous-thèmes relatifs au service social dans l’Eglise famille de Dieu, et à la migration en Afrique, seront au menu des échanges de l’épiscopat catholique au cours de cette rencontre de Ouagadougou qui dure toute la semaine. Ce rendez-vous va aussi servir  de cadre pour renforcer la collaboration entre les organisations religieuses et celles de la société civile, dans le domaine de la résolution des conflits fonciers, susceptibles de dégrader le climat social.

C’est le  président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré  qui a présidé ce mardi 14 mai 2019, la cérémonie officielle d’ouverture de cette rencontre qui se tient dans un contexte difficile pour l’église catholique. En effet, dimanche dernier, un prêtre et 5 fidèles ont été assassinés à Dablo dans la région du centre nord du Burkina par des hommes armés en pleine messe. Ce lundi 13 mai, 4 fidèles ont également été tués dans cette même partie du Burkina par des hommes armées alors qu’ils revenaient d’une tournée avec la statue de la vierge Marie. Au Niger voisin, un prêtre a été blessé dans la nuit de lundi à mardi à la frontière avec le Burkina dans l’attaque de la paroisse. Sa voituré a été emportée par les assaillants.

A l’ouverture de cette conférence, tous les intervenants ont condamné ces actes barbares. Le président du Faso a appelé au calme pour préserver le vivre ensemble entre les différentes confessions religieuses car l’objectif de ces terroristes a-t-il dit, c’est de nous opposer les uns aux autres

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.