L'actualités de chez nous

Education sexuelle au Mali : du beau monde malgré l’annulation du meeting de Mahmoud Dicko

Le président du Haut Conseil Islamique du Mali Mahmoud Dicko avait appelé à un meeting d’information sur le nouveau projet Education sexuelle complète du gouvernement. Un projet que le guide spirituel combat en ce qu’il prône certaines pratiques contraires à l’islam. Il avait donc invité ses partisans à un meeting ce dimanche 23 décembre à Bamako. Mais face aux rumeurs de sabotage,  Imam Mahmoud Dicko a décidé de surseoir à la manifestation. Une décision que ses adeptes n’ont pas respectée en effectuant massivement le déplacement du Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba. Le guide, informé de la présence de ses fidèles a finalement pris la résolution d’aller leur parler.

Les partisans du guide sont sortis nombreux

 

Les autorités ayant bouclé la grande salle du palais qui du reste ne pouvait d’ailleurs pas contenir la foule, c’est dans la cour que le président du Haut Conseil Islamique du Mali a livré son message, un message de tolérance et d’appel à l’apaisement.  « Je suis venu vous remercier de votre patriotisme. Je vous prie de rentrer chez vous sans casser quoi que ce soit ni brûler quelque chose sur les voies publiques », a dit Mahmoud Dicko.  « Je ne serai pas à l’origine de tension dans mon pays. A chaque fois que les gens pensent que je serai à l’origine d’un problème dans ce pays, j’y ai toujours renoncé. Je ne suis  pas l’ennemi de ce pays », a-t-il poursuivi. L’imam Dicko a promis  à ses fidèles en particulier et aux musulmans du Mali en général de leur faire appel quand le besoin se fera sentir. « Restez attentifs et vigilants », a-t-il  conclu.

 

La Rédaction

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.