L'actualités de chez nous

Coupe du monde U20, Pologne 2019 : le coach Mamoutou Kané du Mali déplore les conditions de préparation de son équipe 

A l’internat à Kabala depuis le 11 avril dernier, la sélection nationale U20 doit partir ce soir au Qatar pour disputer deux matches amicaux contre leurs homologues qataris, les 23 et 24 avril. Ces deux rencontres entrent dans le cadre des préparatifs de la coupe du monde Pologne 2019.
Avant le voyage, sélectionneur national, Mamoutou Kané « Mourlé » a déploré les conditions de préparation de son équipe. « Pour le moment, je ne peux rien dire de notre objectif à la coupe du monde. Il faut faire une bonne préparation pour pouvoir se fixer des objectifs », a indiqué le technicien avant d’enfoncer le clou : « Nous avons un carton d’eau pour 30 personnes dans la journée et un bouteille d’eau par personne la nuit contre cinq cartons de petites bouteilles pour les entraînements. Il faut très chaud, nous n’avons pas de médicaments. C’est difficile de récupérer dans ces conditions », a révélé le sélectionneur national.

Et de poursuivre : « Nous avons préparé la CAN dans les conditions difficiles mais nous n’avons pas brongé. Mais, actuellement il fait chaud. Le climatiseur fonctionne pendant 10 minutes, est-ce que nous pourrons récupérer dans ces conditions pour aller jouer la coupe du monde », s’est-il interrogé. « Nous n’avons aucune motivation, a-t-il insisté, aucune proposition de primes d’objectif. Nous avons péniblement travaillé au Niger, si nous devons travailler dans les mêmes conditions pour la coupe du monde, ça sera difficile ».

Le sélectionneur de l’équipe U20 regrette le changement du programme de préparation, déposé juste après le tirage au sort de composition des poules. «Dans notre programme, après le Qatar, nous allions effectuer un stage bloqué soit en République Tchèque, soit en Allemagne ou en Autriche. Nous attendons une validation de ce programme. Mais, avant-hier (lundi, ndlr), ils m’ont appelé pour m’informer que la préparation va se dérouler à Bamako », a confié Mourlé. Dans le nouveau programme, les Aiglons vont quitter Bamako le 10 mai pour la Pologne, avant d’entrer dans la prise en charge de la FIFA le 20 mai. « Nous n’avons pas été associés à ce nouveau programme », déplore Mamoutou Kané « Mourlé ». Il est probable que le Mali joue un autre match amical contre l’Equateur, le 11 mai. C’est pourquoi les tractations sont en cous pour que la sélection puisse partir en Pologne le 6 mai prochain.
La phase finale de la 22è édition de la coupe du monde se déroulera du 23 mai au 15 juin en Pologne. Le Mali est logé dans le groupe E où les Aiglons affronteront successivement le Panama, le 25 mai, l’Arabie Saoudite, le 28 mai et la France, le 31 mai.

Drissa KEÏTA 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.