L'actualités de chez nous

Côte D’Ivoire : La Belgique accueillera Laurent Gbagbo

Bénéficiaire d’une liberté conditionnelle depuis le 1er février dernier, l’ancien président ivoirien va rester en Belgique où résident sa 2e épouse et son fils. La Belgique a accepté d’accueillir l’ex prisonnier de la  Cour pénale internationale.

La Belgique a accepté d’accueillir l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, à la suite de son acquittement devant la Cour pénale internationale à La Haye, a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à l’Agence France-Presse, samedi 2 février. « En réponse à une demande de la Cour pénale internationale, la Belgique a accepté d’accueillir Laurent Gbagbo », a déclaré le porte-parole, Karl Lagatie, qui a précisé qu’il ne savait pas si l’ex-président se trouvait déjà en Belgique. « Cela fait également partie du cadre de notre soutien aux juridictions pénales internationales« , a-t-il ajouté. La Cour pénale internationale a finalement libéré Gbagbo le vendredi 1er février, après son acquittement prononcée le 15 janvier 2019.

Mais il a d’abord été maintenu en détention après que les procureurs eurent soutenu que, s’il était libéré, il risquait de ne pas être rejoué pour un nouveau procès si l’acquittement de janvier était annulé en appel. Il a été libéré à la condition de rester dans l’État hôte jusqu’à ce que le tribunal décide s’il y a lieu de laisser un procès en appel.

 

RD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.