L'actualités de chez nous

CI : une championne nommée Marie Josée Ta Lou

Son nom rime avec le succès. Marie Josée Ta Lou, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, ne cesse de compiler les trophées. Le dernier en date, c’est le prix de meilleure athlète de l’année en Côte D’Ivoire, à lui remis parle Président Alassane Ouattara. C’était à l’occasion de la Journée national de l’excellence ce lundi à la présidence de la république.
—————————————————————————————————————————————————-
Une attestation, un trophée et une somme d’un montant 10.000.000 millions de FCFA, c’est la composition de ce prix national de l’excellence, qui récompense le meilleur athlète ivoirien de l’année. Et la lauréate est bien Marie Josée Ta Lou. C’est de l’aéroport qu’elle a rejoint le palais de la présidence où se déroulait la cérémonie. Iln’y avait pas meilleur scénario, car elle rentrait du Nigeria, où elle a remporté deux médailles d’or aux Championnats d’Afrique Seniors d’Athlétisme. Agée de bientôt 30ans (en Novembre 2018), la sprinteuse ivoirienne mérite bien cette reconnaissance de la nation. Vice-championne du monde sur 100 m et 200 m à Londres en 2017, Marie Josée Ta Lou, après une belle prestation aux championnats du monde en salle de Birmingham en 2018 où elle décroche la médaille d’argent derrière sa compatriote Murielle Ahouré, vient de surclasser ses concurrentes aux derniers Championnats D’Afrique Seniors d’Athlétisme d’Asaba au Nigeria. A cette compétition qui a pris fin le dimanche 05 août, Marie Josée Ta Lou remporte deux médailles d’or aux 100 et 200m. Cette sprinteuse n’a pas encore fini d’étaler tout son talent. « C’est dire que mon travail est suivi, et que je ne suis pas laissée seule. Ça me donne l’envie de travailler plus et d’aller gagner encore des médailles », a laissé entendre la championne à l’occasion de la cérémonie du prix national de l’excellence. Et pour une étoile montante du sport ivoirien, elle en est une.
La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.