L'actualités de chez nous

Championnat national 2019 de football du Mali: Les décisions courageuses du CONOR

Le Comité de normalisation (CONOR) de la Fédération malienne de football a donc tranché entre les partisans d’un championnat à 16 clubs et ceux qui plaident pour une compétition nationale à 20 clubs. Le CONOR a publié, ce vendredi 28 décembre 2018, dans une lettre circulaire aux présidents de ligues de football la liste des clubs qui doivent prendre part au championnat national 2018-2019.

« Le Comité de normalisation de la Fédération malienne de football a l’avantage de vous communiquer la liste des clubs devant prendre part au championnat national ligue 1 Orange 2018-2019 en conformité avec la sentence du TAS date du  15 novembre 2018, dans l’affaire TAS2016/A/4913 », a écrit la présidente du CONOR, Mme Daou Fatoumata Guindo. La patronne du football malien a instruit les présidents des ligues d’informer les clubs qui sont de leur ressort.

Les clubs cités dans la circulaire du CONOR sont : Nianan de Koulikoro, Mamahira de Kati, CSD, AS Bakaridjan, AS Sabana, Avenir AC de Tombouctou, Stade malien, Réal, COB, Onze Créateurs, CSK, AS Police, ASB, Djoliba, ASOM, USFAS. Ainsi, suite à la sentence du Tribunal arbitral du sport (TAS) du 15 novembre dernier qui renvoie le football malien au quorum du 10 janvier 2015, AS Sabana, Avenir AC de Tombouctou et l’AS Police qui évoluaient en première division réintègrent la première Division.

Du coup, LCBA, USC Kita, US Bougouni, AS Black star, Sonni de Gao, Yeelen olympique et AS Performance retournent en division inférieure. Cette décision du CONOR ne sera pas sans polémique puisque certains clubs ont déclaré qu’ils ne joueront que dans un championnat à 20 clubs. Le championnat national doit débuter le 17 janvier prochain après deux saisons blanches.

Dans un autre télégramme, la présidente du CONOR, Daou Fatoumata Guindo a indiqué que les clubs, qui ont payé des vignettes et des clés de Ligue 1 et dont les noms ne figurent pas sur la liste des clubs de première Division, peuvent se faire rembourser auprès de la comptabilité de la FEMAFOOT.

 

Drissa Keïta

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.