L'actualités de chez nous

Centrale Thermique d’Albatros Energy à Kayes Médine : 90 MW pour le Mali

Le Président Ibrahim Boubacar Keita a inauguré le mercredi 31 Octobre 2018 dernier,  la Centrale Thermique Albatros Energy Mali SA à Kayes Médine. Cette Centrale Thermique d’une capacité de 90MW permettra d’une part, de réduire le déficit énergétique du Mali et d’une part, de  raccorder les unités industrielles de la Région de Kayes.

C’est la concrétisation d’une initiative privée. En effet, cette centrale thermique a été réalisée par la société Albatros Energy. Sa production sera vendue à la société malienne d’électricité. Le contrat a déjà été finalisé précise le ministre de l’énergie qui se félicite de cette contribution énorme de 90MW. Le président  IBK s’est aussi réjoui de ce grand investissement qui viendra réduire considérablement le déficit énergétique du Mali, car sa production représente 25% des besoins du Mali. C’est pourquoi, il a rendu un hommage mérité aux promoteurs du Projet, M. Sow et ses partenaires : « Quel bonheur d’avoir des jeunes maliens à votre image » lance-t-il au promoteur malien Sow. « C’est ce Mali-là auquel moi je rêve toutes les nuits. C’est ce Mali pour lequel mon cœur bat, c’est ce Mali là que je souhaite ; c’est pourquoi, j’ai dit ma conviction Anw ka Maliba bê ka taa gnè. Vous avez vu la preuve ici aujourd’hui vivante. Dès lors, comment venir ici sans vous faire cet hommage-là, à vous, à votre ami et à tous ceux qui vous ont accompagnés dans cette véritable aventure industrielle. J’ai une foi terrible en le Mali » a notamment laissé entendre le président malien.

Une vue partielle des installations

« Quand vous vous adressez à des partenaires, la question énergétique est bien souvent un obstacle, « oui votre pays, votre code d’investissement, les conditions que vous êtes prêts à nous faire sont sûrement alléchantes mais il semble que le disponible énergétique soit un obstacle rédhibitoire » a dit le président IBK pour rappeler l’importance de l’énergie dans le développement d’un pays.

La centrale thermique d’Albatros Energy a coûté  84 milliards de FCFA.  Pour les travaux, ils ont duré 15 mois. Il s’agit d’un bel exemple de Partenariat-Public-Privés (PPP), entre le gouvernement malien et le privé. Pour ce cas précis, le partenaire du gouvernement est Amadou Sow, jeune malien et président du conseil d’administration d’Albatros Energy.

Photos: service presse/ Présidence du Mali

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.