L'actualités de chez nous

CAN 2019, groupe B : le Nigeria assure, Madagascar marque son premier point

Le Nigeria a lancé sa campagne égyptienne en s’imposant samedi face au Burundi, à Alexandrie. Si les Nigérians ont prouvé leur supériorité dans le jeu, il a fallu attendre la 77e minute pour voir Odion Ighalo inscrire le but de la victoire (1-0).

Les Super Eagles ont avalé les Hirondelles. Dans un stade d’Alexandrie très loin d’avoir fait le plein pour ne pas dire, presque vide, le Nigeria a battu le Burundi (1-0), samedi 22 juin, lors de son premier match de la CAN 2019. Dominateurs, les Nigérians ont pourtant mis du temps à trouver la faille face à des Burundais bien regroupés.

Dès l’entame du match, les Nigérians ont pris le jeu à leur compte. Avec leur collectif bien rôdé, ils n’ont pas tardé à mettre en difficulté des Hirondelles peut-être paralysées à l’idée d’être la première équipe de leur histoire à disputer une Coupe d’Afrique. En habitués de la compétition, les Super Eagles affichent leur confiance.

La deuxième période confirme la domination nigériane (64,7 % de possession de balle). Mais le coffre-fort burundais résiste. Jusqu’à la 77e minute et une talonnade pleine de génie d’Ola Aina pour lancer l’entrant Odion Ighalo, qui n’a plus qu’à expédier le ballon dans le petit filet et ainsi tromper le gardien.

Les Super Eagles ont bel et bien pris leur envol dans cette CAN en se positionnant en tête du groupe B car la Guinée et le Madagascar se sont neutralisés 2-2.

C’était la soirée des premières, à Alexandrie, lors du match entre la Guinée et Madagascar. Première CAN, premiers buts, et premier point pour les Malgaches. Premier match nul de la compétition, mais aussi match le plus prolifique pour l’instant (2-2). Et de façon plus anecdotique, premier but d’un joueur de Ligue 1 française, du Guinéen de Dijon Sory Kaba.

Pourtant, au vu de la première demi-heure de jeu, cette rencontre, dans un stade d’Alexandrie bien peu rempli, n’avait rien de très emballant. Des Guinéens, favoris, qui tiennent le ballon sans trouver la faille, face à des Malgaches appliqués et bien regroupés.

L’attaquant guinéen Sory Kaba a débloqué le tableau d’affichage après la demi-heure (1-0, 34e) avant qu’Anicet ne égalise d’une très belle tête sur corner (1-1, 49e). son compère de la ligne d’attaque, Andriamahitsinoro récupère à la limite du hors-jeu, totalement oublié par la défense, et se présente seul face au gardien guinéen, qu’il lobe d’un petit piqué (1-2, 55e), mais 10 minutes plus tard, la Guinée revient au score par l’intermédiaire de Kamano qui a transformé un penalty (2-2, 66e). Score final : 2-2.

Drissa Kéïta

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.