L'actualités de chez nous

Burkina Faso : 14 personnes tuées dans le centre-nord du pays samedi

Des villages de  la commune de Barsalgho dans la province du Sanmantenga  ont été attaqués le samedi 22 juin 2019, en fin d’après-midi selon des sources locales et sécuritaires. Le bilan provisoire non officiel fait état de 14 personnes tuées.

Samedi en fin d’après-midi, des hommes armés non identifiés ont fait irruption dans le village de Sagho à environ 55 kilomètres de Barsalgho sur la piste Guembila – Pensa dans la région du Centre Nord, ont rapporté des sources locales.

Selon les mêmes sources, les assaillants ont ouvert aveuglément le feu sur des populations aux abords du marché. Les coups de feu ont créé une débandade et ont mortellement atteint douze (12) personnes.

l’ampleur des dégâts matériels

 

 

Selon le récit, les assaillants ont poursuivi leur raid dans le village de Toékiedgo situé à 5 kilomètres plus loin. Là-bas, des sources locales ont dénombré deux personnes tuées.

Une source sécuritaire qui a confirmé ces attaques a assuré que les forces de défense et de sécurité ont investi la zone pour une opération de ratissage.

Ces attaques interviennent alors que l’armée burkinabè mène une grande opération de sécurisation dans les régions du Sahel du Nord et du Centre-nord.

 

La Rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.