https://talkasurvey.com https://arbysfeedbacksurvey.com https://chipotlefeedbackz.com https://feedkfcbacks.com https://ijacklistens.com https://lowessurveyz.com https://mybkexperiencex.com https://mycfavisites.com https://talktoihopz.com https://talktosonicz.com

8e journées minières et pétrolières du Mali: Développer durablement les secteurs minier et pétrolier maliens au profit des générations futures. – KITA KURU

L'actualités de chez nous

8e journées minières et pétrolières du Mali: Développer durablement les secteurs minier et pétrolier maliens au profit des générations futures.

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a présidé ce mardi, 12 novembre 2019, la cérémonie d’ouverture de la 8e édition des journées minières et pétrolières du Mali, c’était au Centre international des conférences de Bamako. Cette rencontre  internationale qui se déroulera du 12 au 14 novembre, se veut un cadre d’échanges  sur les opportunités d’investissements et les solutions de financement au Mali, 3ème producteur d’or en Afrique avec 13 mines en activité.

Cette rencontre de Bamako se tient dans un contexte d’insécurité et de lutte contre le terrorisme. En dépit de cette situation peu défavorable au climat des affaires, le secteur des mines se porte bien au Mali selon la ministre des Mines et du Pétrole. En effet, pour Mme Lelenta Hawa Bah, le secteur connaît une croissance substantielle de sa production. Elle a évoqué les stratégies de diversification du secteur des mines en cours ainsi que l’adoption d’un nouveau code minier qui permettra au Mali de maximiser les retombées positives de l’exploitation minière pour financer  son développement socio-économique.

Autre bonne nouvelle, c’est la découverte d’une  réserve de 31 millions 200 milles tonnes de lithium dans le cercle de Bougouni. L’exploitation de ce gisement permettra de créer 299 emplois permanents et ce, pendant 16 ans.

La directrice pays de la Banque mondiale, Mme Soukeyna Kane, a réaffirmé l’engagement du groupe de la Banque mondiale à accompagner le Gouvernement pour faire du secteur minier et pétrolier un moteur de croissance durable et inclusif.

Quant au représentant de Enrroxs Energy mining Group, Monsieur Michael Reza Pacha, il a remis un chèque de 650 millions de Francs CFA au Gouvernement, comme contribution pour le financement de la construction de l’école africaine des mines de Bamako. Un geste salué à sa juste valeur par le premier ministre, Dr Boubou Cissé qui a invité les  autres sociétés du secteur minier à en faire autant. 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

https://talkasurvey.com https://arbysfeedbacksurvey.com https://chipotlefeedbackz.com https://feedkfcbacks.com https://ijacklistens.com https://lowessurveyz.com https://mybkexperiencex.com https://mycfavisites.com https://talktoihopz.com https://talktosonicz.com